Nous mangeons, Il nous rend tous un

1
Admirons l’église du Seigneur : combien elle est glorieuse !
Quelle gloire notre Dieu nous a unis !
Il y a un Corps dans l’univers ; nous en faisons partie.
Alléluia ! Le Seigneur nous a unis !
  Alléluia pour l’église !
Nous donnons tout pour l’église.
Nous voici, Son Corps, Ses membres,
Alléluia ! Le Seigneur nous a unis !
2
Le Seigneur n’a pas besoin que de croyants individuels,
Non ! Il veut gagner une expression sur terre.
C’est Son Corps, Sa plénitude, qui Son cœur peut satisfaire.
Alléluia ! Nous faisons partie du Corps !
  Alléluia pour l’église !
Satan fuit devant l’église !
Oui, au Corps est la victoire,
Alléluia ! Nous faisons partie du Corps !
3
Il y a sept chandeliers en or qui sont purs et divins,
Rien de naturel le Corps n’acceptera !
Si nous conservons notre unité, remplis de Sa nature
– Alléluia ! – que l’église brillera !
  Alléluia pour l’église !
Pour les chandeliers qui luisent !
Ils sont purs, divins et glorieux,
Alléluia ! Car ils brillent maintenant !
4
Or, comment manifester cette unité bénie de Dieu ?
Alléluia ! Nous devons manger Jésus.
Il est l’arbre de la vie et notre manne : quel festin !
Alléluia ! Chaque jour, mangeons de Lui !
  Nous mangeons, Il nous rend tous un.
Nous mangeons, Il nous rend divins.
Nous mangeons, Il nous rend brillants,
Alléluia ! Chaque jour, mangeons de Lui !