L’amour de Dieu de loin surpasse

1
L’amour de Dieu de loin surpasse,
Ce qu’en peut dire un cœur humain.
Il est plus grand que les espaces,
Même en l’abîme, il nous atteint.
Pour le péché de notre monde,
Dieu nous donna Jésus.
Il nous pardonne, oh ! paix profonde !
Il sauve les perdus.
  L’amour de Dieu, si fort, si tendre,
Est un amour sans fin,
Tel est le chant, que font entendre,
Les anges et les saints.
2
Que notre monde un jour chancelle,
Avec ses trônes, avec ses rois,
Quand trembleront tous les rebelles,
Soudain saisis d’un grand effroi,
L’amour de Dieu, que rien ne lasse,
Pour nous encore vivra.
C’est le miracle de la grâce.
Amen ! Alléluia !
3
Versez de l’encre dans les ondes,
Changez le ciel en parchemin,
Tendez la plume à tout le monde
Et que chacun soit écrivain.
Écrire tout l’amour du Père
Ferait tarir les eaux
Et remplirait la place entière,
Sur ces divins rouleaux.